Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 06:00

Dans cet article, on aborde la 2ème phase, tracer son réseau.

Allez dans le menu édition et choisissez « Schéma des voies » pour ouvrir l’interface

 

Voici un réseau « exemple » que nous allons utiliser pour ce tuto, vous avez tous les accessoires sur le menu de droite, choisissez un emplacement sur le plan quadrillé et allez chercher votre type de voie que vous pouvez pivoter avec les flèches.

Petite astuce lorsque vous installer une grande ligne droite, faites un clic gauche à une extrémité du plan et restez appuyé en balayant la longueur désirée, faites ensuite un double clic sur la portion droite, idem pour des voies parallèles en balayant un rectangle (ex : le triage).

Le sens des voies

Il faut maintenant utiliser la voie équipée d’une flèche (4ème en partant du haut)

 

De cette manière nous saurons si le train roule dans le bon sens, ici nous prenons l’exemple d’un réseau à double voie à sens unique.

Les cantons

Sur votre réseau, les cantons sont situés entre les aiguilles, celles-ci ne font « jamais » parties d’un canton.

 

L’idéal est qu’un canton mesure sur votre réseau la longueur de votre convoi le plus long, 3 mètres un est excellent compromis, mais parfois il peut faire que 2 mètres.

Pour les voies principales et afin de fluidifier la circulation, entendez par là entre les gares, on prévoit 2 cantons entre 2.50 m et 3 m voir plus.

Tout ceci devra bien évidemment être réalisé physiquement sur votre réseau avec les coupures pour chaque contact.

Placez les feux

Il n’est pas essentiel qu’ils existent physiquement sur votre réseau mais très utile sur iTrain.

 

Ici, comme nous sommes sur un plan de double voies à sens unique, les feux sont placés à la fin de chaque canton avec le feu rouge vers le bas, son sens est important.

Pour le cas d’une voie à double sens (voie unique par exemple), il y aura un feu à chaque extrémité du canton toujours placé dans le bon sens.

Placez les contacts de rétro

Point essentiel pour indiquer au logiciel où se trouve le train, en règle général on place un contact en entrée de canton qui sera la zone de ralentissement et un autre en fin de canton qui sera la zone d’arrêt.

 

Physiquement sur le réseau, on prévoit dans l’idéal une longueur isolée de 60 cm à l’entrée du canton et une autre de la même longueur à la sortie prévoyant ainsi l’inertie des locomotives avant l’arrêt complet.

(voir le tuto « câbler et régler la rétrosignalisation »)

Orientez votre plan

Il sera plus facile pour vous de donner des noms pour les voies et les accessoires si vous indiquiez quelques infos comme Nord, Sud, etc…

 

Pensez également à des noms pour vos gares et les voies

À bientôt pour la suite, la zone des cantons et leurs contenus.

Partager cet article

Repost 0
Published by ROMILLY-TRAINS - dans Informatique iTrain
commenter cet article

commentaires