Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 07:00

Dans le précédent article, nous avons parlé des feux que l'on pouvait rencontrer, essayons de voir maintenant dans quelles conditions.

Nous avons déjà vu le "2 feux", principalement utilisé sur les voies de manoeuvre, disposant d'un butoir.

Mais avant de parler dans quelles conditions on les rencontre, voyons tout d'abord les feux rouges et jaunes.

 

LE FEU ROUGE

Le rouge fixe

Rouge-fixe-3.gifAppelé aussi "Sémaphore",et pour simplifier, Il se comporte comme un "STOP" dans le code de la route, le mécanicien doit marquer l'arrêt mais peut repartir en marche à vue (Max 30 km/h) dans le cas d'un B.A.L. (Les grandes lignes avec cantons. On reparlera de cette dénomination plus tard, car il n'a pas la même signification pour d'autres types de lignes)

 

 

Le rouge glignotant

Rouge-clign-3.gifCelui-ci, c'est comme un "Cédez le passage" dans le code de la route, l'arrêt n'est pas obligatoire mais le mécanicien ne doit pas dépasser la vitesse de 15 km/h, il est utilisé dans les gares ou le train ne s'arrête pas ou pour annoncer un carré à distance réduite. Aussi dans certaines rampes ou des trains lourd de FRET ne pourrait plus repartir. Indique aussi au mécanicien qu'il va se mettre en tête d'une rame dans un EP (Embranchement Particulier). 

 

Le carré

Carre-rouge.gifC'est l'arrêt obligatoire devant le signal, il n'est pas du tout franchissable, et sert principalement à la protection des aiguillages, ou éventuellement d'un autre danger comme des chutes de pierre, une zone de caténaire (Fin de la caténaire par exemple). Il peut "exceptionnellement" être franchi sur ordre de l'aiguilleur.

 

 

LE FEU JAUNE

Le jaune fixe

Jaune-3.gifC'est l'avertissement, le mécanicien est tenu de pouvoir s'arrêter avant le signal suivant ou de respecter un rouge clignotant. Il peut aussi annoncer un panneau éteint. En général, il annonce que le prochain feu sera rouge et c'est ce qu'on retiendra en HO.

 

 

Le jaune clignotant

Jaune-3-clign.gifUtilisé lorsque la distance entre l'avertissement suivant et le carré qui les sépare est très réduite (Canton court). Le mécanicien doit être en mesure de pouvoir s'arrêter avant le signal suivant.

 

 

2 jaunes horizontaux fixes

http://idata.over-blog.com/3/57/39/29/La-signalisation/Ralenti-Pegase-30.gifC'est le "Ralentissement 30", il se place avant un franchissement d'aiguillages, et le mécanicien doit ralentir à 30km/h avant cette zone. Par exemple avant un aiguillage dévié prise en pointe.

Il peut être combiné avec d'autres signaux. La cible est un modèle "Pégase" en HO.

 

 

 

2 jaunes verticaux fixes

http://idata.over-blog.com/3/57/39/29/La-signalisation/Rappel-DR-30.gif

C'est le "Rappel de ralentissement 30", il se place après le "Ralentissement 30", et comme son nom l'indique, rappelle au mécanicien de ralentir à 30 km/h. Il est juste devant l'aiguillage.

Il peut être combiné avec d'autres signaux. La cible est un modèle 'Disque Rouge" en HO.

 

 

 

 

2 jaunes horizontaux clignotants

http://idata.over-blog.com/3/57/39/29/La-signalisation/Ralenti-Pegase-60.gif C'est le "Ralentissement 60", il se place avant un franchissement d'aiguillages, et le mécanicien doit ralentir à 60km/h avant cette zone. Par exemple avant un aiguillage dévié prise en pointe.

Il peut être combiné avec d'autres signaux. La cible est un modèle "Pégase" en HO.

 

 

2 jaunes verticaux clignotants

http://idata.over-blog.com/3/57/39/29/La-signalisation/Rappel-DR-60.gif

 

C'est le "Rappel de ralentissement 60", il se place après le "Ralentissement 60", et comme son nom l'indique, rappelle au mécanicien de ralentir à 60 km/h. Il est juste devant l'aiguillage.

Il peut être combiné avec d'autres signaux. La cible est un modèle 'Disque Rouge" en HO.

 

 

Récapitulons et voyons principalement ce que nous pouvons rencontrer comme type de feux, et dans quelles conditions, hormis les ralentissements que nous venons de voir.

 

LE 3 FEUX

3 feux animéLe 3 feux, utilisé pour faire du cantonnement sur les lignes principales en B.A.L (Bloc Automatique Lumineux), pour éviter que les trains se rattrapent, très utile lorsque vous faites circuler plus d'un train sur une même ligne, d'ailleurs il est accompagné d'un "F".

 

plaq11

Le panneau installé juste en dessous du 3 feux sur le mât, et qui indique au mécanicien qu'il a affaire à un sémaphore de type "B.A.L"

 

 

LE 4 FEUX

Pegase-anime.gif

Le 4 feux, est un signal de protection et non franchissable, comme une zone de sectionnement par un croisement, un aiguillage, voir même un danger quelconque (Chute de pierre, zone de manoeuvre, sectionnement électrique, etc...) Il est accompagné du panneau "Nf".

 

plaq10.gif

Le panneau installé juste en dessous du 4 feux sur le mât, et qui indique au mécanicien qu'il s'agit d'un feu non franchissable

 

LE 5 FEUX

http://idata.over-blog.com/3/57/39/29/La-signalisation/5-feux-anime.gifOn le trouve dans les gares par exemple, même principe que le "4 feux", mais avec un feu blanc supplémentaire, qui autorise le départ en manoeuvre, il est aussi accompagné du panneau "Nf". Celui-ci est un modèle "Disque Rouge" en HO

 

 

Ceci est un résumé, que l'on peut retrouver dans le modélisme ferroviaire et que l'on utilisera fréquemment, car il y a encore plus de complexité, comme par exemple, mais que ce passe t'il si un des feux rouge des 4 feux au carré est grillé ? On croit que c'est un rouge franchissable ! Et bien non, il y a l'oeilleton, on verra ça dans un prochain article.

 

Avec tout ça, cela fait plusieurs fois que nous parlons du système B.A.L, mais alors, qu'est ce que le B.A.L ?

En fait, c'est l'un des 3 block système utilisé pour la signalisation

 

LES BLOCKS

plaq8.gifB.M. - Le Block manuel

Il est utilisé sur des lignes très peu fréquentées, il n'y a pas beaucoup de signaux et l'exploitation se fait manuellement, c'est le plus économique, en HO par exemple, on ne fera circuler qu'un seul train. Le panneau BM est installé sur le mât. Attention, dans ce type de block, le feu rouge "sémaphore" n'est pas franchissable.

plaq9B.A.P.R. - Le Block automatique à permissivité restreinte

Il est utilisé sur des lignes à trafic moyen, un peu plus sécurisé que le B.M., il a des cantons très long et donc pas beaucoup de signalisation et reste économique. Attention, dans ce type de block, le feu rouge "sémaphore" n'est pas franchissable. En HO, et pour un réseau moyen avec 30 mètres de longueur de voie pour une ligne, on fera circuler 2 trains par exemple. Le panneau PR est installé sur le mât.

plaq11B.A.L. - Le Block automatique lumineux

C'est celui qu'on utilisera le plus sur nos réseaux à double voies principales, il est utilisé pour permettre un débit maximum de trafic, il autorise un espace réduit entre les trains et c'est le meilleur système pour régler la circulation, mais aussi le plus cher, que ce soit dans la réalité ou dans le HO dont le canton protégé fera la longueur de votre plus grand train avec de la marge, vous pouvez mettre autant de trains que de cantons. Le panneau F est installé sur le mât.

 

"Oui, mais alors, c'est quoi un canton ?"

C'est une longueur de voie protégée par un feu permettant la circulation, le ralentissement ou l'arrêt du train, on verra ça de plus près avec des schémas. En HO, c'est une longueur de voie aussi grande que le plus grand de vos trains, à bien prévoir à l'avance.

 

Fin de cet article, sur le prochain, on verra les feux de directions, on mettera les feux que nous venons d'apprendre en situation avec des schémas, plus d'autres choses encore...

 

"Merci à Gaetan pour avoir contribué à la réalisation de cet article"

 

A suivre....

Partager cet article

Repost 0
Published by ROMILLY-TRAINS - dans Les signaux SNCF
commenter cet article

commentaires

gaetan 12/12/2010 11:09


de rien je n'ose pas trop ajouté de précision pour ne pas jeté le flou et non plus etre trop "ennuyeux" et embétant.j'avoue que pour le jaune cli, en formation il a fallu l'assimilé la définition
:) pas facile facile.mais bon la c'est clair et précis et c'est vraiment syma de votre part d'apporter ces connaissances a tout le monde


ROMILLY-TRAINS 13/12/2010 11:51



Merci en tout cas pour votre contribution en restant sur l'essentiel, il fût un temps ou on se contentait du rouge et du vert sur nos réseaux, j'essaye de simplifier au maximum en pensant sur ce
qu'il est possible d'automatiser en s'approchant de la réalité (d'autant plus que nous avons le matériel HO nécessaire maintenant), un seul réseau à ma connaissance a réussi à automatiser le
ralentissement en BAL en digital (PK 149, la famille Limousin).


A plus tard. Dom



gaetan 11/12/2010 13:26


-le carré peut aussi protégé des zones de caténaire bien déterminées,et pour le rouge cli (moi qui suit au FRET) signifie que je vais me mettre en tête d'une rame dans un EP
-pour le jaune cli c'est distance entre l'avertissement suivant et le carré qui est courte et non la distance entre le jaune cli et l'avertissement.
-pour ce qui est du sémaphore de BM c'est comme un carré c'est infranchissable


ROMILLY-TRAINS 12/12/2010 08:41



Merci beaucoup Gaetan d'apporter ces précisions et de me corriger sur le jaune cli, pas très clair sur les 3 articles ou je me suis rencardé, de même pour le BM, ça ma parraissait logique que le
sémaphore ne soit pas franchissable car il est que dans le cas du BAL, dans le doute je l'avais pas précisé. Je vais de ce pas corrigé l'article.


@+


Dom



CLUB AMFR

 

LOGO-AMFR-1-POUR-CORRESPONDANCE-EN-PNG-24

STATION TOTAL

Le relais des granges

http://relais-des-granges.com/

Accès magasin :  cliquez ici

123, rue Aristide Briand

10100 ROMILLY SUR SEINE

 

Visite sur rendez-vous

de 15h à 18h le samedi

Tél: 03 25 24 74 41

Rechercher

LA PASSION DU TRAIN

http://ddata.over-blog.com/3/57/39/29/Essai-GIF-72000.gif

MODEL TRAINS 2018

L'avancement de l'organisation

Prochainement :

Les liens d'inscriptions

Le plan d'implantation

Les infos